AccueilPortail*S'enregistrerConnexionHaut de page

Partagez | 
 

 Un oiseau blessé ou malade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25262
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Un oiseau blessé ou malade   Jeu 16 Oct 2014 - 21:05

:aime:

Un oiseau blessé ou malade 





[*]PRÉVENTION
[*]COMMENT ATTRAPER L'OISEAU
[*]EXAMEN À DISTANCE
[*]TRANSPORT
[*]TECHNIQUES
[*]ATTAQUE PAR UN PRÉDATEUR
[*]BRÛLURES
[*]COMMOTION
[*]CONJONCTIVITE
[*]CONSTIPATION
[*]CONVULSION
[*]IMPACTION DU JABOT
[*]DÉSHYDRATATION
[*]DIARRHÉE
[*]RÉTENTION D'UN OEUF
[*]HAMEÇON PRIS DANS LE BEC
[*]FRACTURE
[*]COUP DE CHALEUR
[*]HYPOTHERMIE
[*]EMPOISONNEMENT
[*]CHOC
[*]ANOREXIE
[*]VOMISSEMENT
[*]BLESSURE ET LACÉRATION

PRÉVENTION




1) Ne pas laisser les oiseaux libres dans la maison sans suveillance.
2) les fils électriques peuvent être mordus par les oiseaux en liberté. Possibilité de choc électrique.
3)Ne pas laisser d'oiseau en liberté dans une auto en marche.
4)Ne pas vaporiser d'insecticide pour la maison près des cages des oiseaux; de même tout vaporisateur domestique est à éviter (nettoyants, fixatif,déodorants,etc....)
5)Éviter la fumée de cigarettes près des oiseaux.
6)Éviter de surchauffer une poêle en teflon s'il y a des oiseaux dans la maison.
7)Éviter les jouets en zinc et en plomp (empoisonnement).
8)Empêcher l'accès aux prédateurs en utilisant une broche tressée en conséquence; Vérifier aussi à ce que la tête de l'oiseau ne puisse rester prise entre les barreaux.
9)Éviter les courants d'air, les chutes de température soudaines, les insolations (oiseaux dans les verrières).
10)Si votre oiseau est libre dans la maison, éviter les ronds de poêle allumés, les portes laissées ouvertes vers l'extérieur, les espaces étroits où l'oiseau peut tomber ou glisser.
11) Ne pas donner de chocolat, avocado, alcool.
12) Plusieurs accidents et maladies peuvent être prévenus en contrôlant adéquatement la nutrition, la propreté et les parasites.


COMMENT ATTRAPER L'OISEAU




1)Petits oiseaux:
Si l'oiseau est sauvage, placer la cage dans une petite pièce fermée.
enlever les objets de la cage (perchoirs mangeoires, balançoires).
Si la cage est grande on peut utiliser un filet à papillon.
On peut aussi mouiller l'oiseau en le vaporisant.

1)Gros oiseaux:
Mettre la cage dans une petite pièce fermée.
Utiliser des gants si nécessaire.
La tête sera maintenue entre le pouce et l'index pendant que la paume de la main soutient le dos; L'autre main entourera les pattes et les ailes.
Si l'oiseau est libre dans la pièce. s'approcher doucement en tenant une serviette; jeter la serviette sur l'oiseau et l'entourer; tenir la tête à l'extérieur entre le pouce et l'index.
L'oiseau peut aussi être attrappé avec un filet à papillon.
Si l'oiseau est sauvage on peut mettre un bandage addhésif sur le bec pour s'éviter des blessures.
Si les griffes sont acérées, on place un rouleau de bandage addhésif entre les pattes, pour permettre à l'oiseau de s'aggripper.


EXAMEN À DISTANCE




1)Symétrie-assymétrie:
Une aile tombante peut laisser supposer une fracture.
2)Écoulements aux yeux:
possiblement une conjonctivite
3)Écoulements nasal:
indique une infection respiratoire.
4)Tête penchée:
peut laisser supposer une commotion.
5)L'oiseau dans le fond de la cage:
Signe général de maladie.
6)Respiration anormale:
Indique une possible infection respiratoire.
7)Posture:
Si la tête se tient sous l'aile avec les yeux à demi fermés, c'est un signe général de maladie.
8)Oiseau gonfflé:
Signe général de maladie.
9)Plumes mouillées:
juste sous les narines, peut indiquer une infection respiratoire.
Autour de la tête avec des graines collées: vomissement.
Autour du cloaque: diarrhée
10)Perte de plumes localisées:
peut laisser supposer une plaie en dessous.

TRANSPORT




Un oiseau blessé ou malade doit être transporté chez le vétérinaire.
Tout oiseau sauvage peut être transporté à la clinique des oiseaux de proie de St-Hyacinthe.
On peut utiliser:
[*]Une cage avec couvert

[*]Une boîte de carton avec serviette au fond et quelques tous d'air.

[*]Un bas

[*]Un sac avec une ouverture pour la tête de l'oiseau.

[*]Tout contenant pouvant procurer un peu de chaleur où l'oiseau sera calme et à l'abris des chocs. (ex:styrofoam)
[*]

TECHNIQUES




1)Saignements:
Le volume de sang de l'oiseau est relativement petit.
Immobiliser l'oiseau d'abord.
Utiliser un coton tige appliquer une pression d'une minute sur le site. (un doigt ou un tampon peut être utilisé en urgence)
Une solution liquide de chlorure de fer peut être utilisée (tremper le coton tige dans cette solution et appliquer sur le site (bec ou griffes))
Une blessure au niveau d'une plume en croissance peut saigner en abondance:
On localise la plume et on l'enlève avec un pince.
Les blessure de la peau en général ne saigne pas en abondance; appliquer une pression de 1 minute sur le site.
2)Collier élizabethain:
Ce type de collier peut empêcher l'oiseau de se donner des coups de bec, de se gratter ou de s'arracher les plumes, de s'enlever un bandage etc...
On peut s'en procurer un chez le vétérinaire ou s'en fabriquer un:
On utilise une feuille de plastique assez ferme (genre plat de margarine ou film négatif). On découpe un cercle; dans le centre un autre cercle pour le cou de l'oiseau.On découpe ensuite un rayon au cercle (de l'extérieur vers l'intérieur). Le cercle intérieur sera recouvert de papier addhésif doux pour ne pas irriter le cou de l'oiseau.
On applique le collier; s'il est trop large on colle les 2 cotés un par dessus l'autre et on appose un ruban addhésif.
Il faut vérifier si l'oiseau est capable de boire de manger,et de se percher.Soyez sûr qu'il ne peut s'accrocher les pattes dans le trou du collier (entre le cou et le collier).





ATTAQUE PAR UN PRÉDATEUR



L'Oiseau peut être attaqué par un chat ou chien ou autre oiseau. Des blessures sont infligées avec les canines ou les griffes. La blessure peut paraître propre à l'extérieur mais à l'intérieur il peut y avoir infection ou fracture. L'oiseau peut être en étât de choc.
Signes: 
choc
aile tombante
plumes ensanglantées
boîterie
Action:
Contrôler l'hémorragie.
traiter le choc en le placant dans un endroit calme et chaud (cage hôpital).
Si le choc n'est pas réglé en dedans de 3 heures il faut consulter.
Enlever les plumes délicatement au niveau de la blessure avec une petite pince, et désinfecter avec une solution de peroxyde 1%. Si la plaie paraît pénétrante amener l'oiseau chez le vétérinaire pour des antibiotiques.

BRÛLURES




Les brûlures peuvent être chimique, par choc électrique ou par la chaleur. Il faut consulter.
Brûlures chimiques:
Les produits domestiques à base d'eau de javel peuvent causer des brûlures de la peau.
Rincer immédiatement à l'eau froide puis à l'eau tiède avec un savon doux; rincer abondamment.
Brûlures électriques:
Les oiseaux à bec puissants sont plus susceptibles .
Couper la source électrique (si impossible utiliser un bâton de bois ou de plastic).
Traiter l'oiseau pour le choc et voir un vétérinaire.
Brûlures par la chaleur:
Les grosses brûlures sont associées au choc, à la déshydratation et à l'infection.
Rincer immédiatement la blessure à l'eau froide. Assécher en tamponnant (ne pas frotter)
Voir un vétérinaire.

COMMOTION




Perte de conscience occasionnée par un choc par ex: les oiseaux se frappant la tête dans les fenêtres.
Signes:
Dépression
Perte d'équilibre.
L'oiseau peut tourner d'un coté, la tête croche.
Faiblesse aux ailes et/ou aux pattes.
Convulsions.
Action:
L'oiseau peut s'en remettre en le laissant dans une place chaude et tranquille.(cage hôpital)
Si l'oiseau est dans une cage, baisser les perchoirs, enlever les jouets et les bols d'eau.S'il est incapable de se percher recouvrir le fond de la cage avec une couche épaisse de papier journal.
Consulter un vétérinaire.

CONJONCTIVITE




C'est une inflammation de la membrane recouvrant l'intérieur des paupières.
Signes:
Les paupières collent ensemble.
Du pus peut apparaître dans le coin des yeux.
Du pus séché addhère au bord des paupières.
Action:
Bes bains d'eau tiède doivent être appliqués (y aller doucement en tamponnant).
enlever les sécrétions collées.
Enlever l'oiseau des courants d'air ou du soleil direct.
Le vétérinaire pourra prescrire des gouttes antibiotique.
Certaines crèmes pour les yeux peuvent rempirer les ulcères; il vaut mieux consulter.

CONSTIPATION




L'oiseau force et démontre une certaine dépression . L'abdomen est distendu.
Action:
Enlever toutes les fientes collées à l'anus.
Donner quelques gouttes d'huile minérale par voie orale.
Lubrifier le cloaque à l'aide d'un lubrifiant à base d'huile de paraffine. (huile minérale ou vaseline)

CONVULSION



Les convulsions peuvent être dues à un empoisonnement, une blessure à la tête, une infection , une déficience en vitamine B, une baisse de calcium ou de sucre dans le sang.
Signes:
tremblements, mouvements saccadés. Peut tomber sur le coté. Pédalage. Secousses violentes.
Action:
Mettre l'oiseau dans un endroit calme et chaud (cage hôpital) Enlever tout objet encombrant. Si l'oiseau ne peut se percher, mettre une couche épaisse de papier journal au fond de la cage.
Contacter un vétérinaire.

IMPACTION DU JABOT




Le jabot est une poche située juste sous le cou, et contenant une nourriture semi digérée. On sentira un jabot distendu à la palpation.
Les oiseau qui ingurgitent beaucoup de sable sont plus sujet à ce problème.
Action:
Donner 2 gttes d'huile minérale oralement.
Masser le jabot délicatement avec des mouvements de haut en bas.

DÉSHYDRATATION




La déshydratation peut être due à un mauvais supplément d'eau.
Incapacité de l'oiseau à boire (blessure au bec ou à la langue)
diarrhée et vomissement.
Signes:
Diminution d'appétit, fientes sèches, léthargie, la peau ne glisse pas normalement le long du bréchet.
Action:
Donner une solution électrolyte avec une seringue ou un compte-goutte.
Procurez vous la poudre auprès d'un vétérinaire.
électrolyte maison:
1 cu thé de substitut de glucose en poudre dans 1/2 tasse d'eau.(les solutions d'électrolytes pour enfants peuvent aussi être utilisées.) 
Donner 1/3 cu à thé par 100g.(4 OZ) de poids corporel.

[*]Canari:(.5-1 oz)


[*]perruche: (1-2 oz)


[*]lovebird: (2-2.2 oz)



[*]pigeons: (10.5-16 oz)
[*]

DIARRHÉE




La selle normale se compose de 3 éléments: L'urine (liquide), l'acide urique (partie blanche), et la selle (partie colorée).
La consistance peut varier d'un oiseau à l'autre. Un mangeur de graines aura des fientes fermes tandis que ceux qui s'alimentent de nectar ont des fientes plus liquides.
Le stress peut aussi causer des fientes plus claires.
La diarrhée est causée en général par une alimentation inadéquate, des vers, une infection ou un empoisonnement.
Signes:
Consistance fluide de la fiente.
L'oiseau semble léthargique, se tient gonflé et perd l'appétit.
Les plumes entourant le cloaque sont tachées et mouillées.
Action:
Vérifier si la diarrhée n'est pas due à un changement de diète.
Kaopectate (1-3 gttes aux 6 hres)
Isoler l'oiseau des autres dans une cage hôpital pour prévenir la propagation de l'infection.
Désinfecter la cage et les accessoires (chlorhexydine 2%- Hibitane); Lavez vous les main si vous devez prendre d'autres oiseaux.
Laver les fruit et les légumes (pour enlever toute trace de pesticide).
Consulter un vétérinaire en amenant un échantillon des fientes.

RÉTENTION D'UN OEUF




Les causes communes sont un manque de calcium, les basses températures et l'obésité.
Signes:
L'oiseau est accroupi, il montre des signes de dépression et une distension abdominale.
Action:
Mettre l'oiseau à la chaleur ( une cage hôpital) pour 3 hres.
Lubrifier le cloaque avec un lubrifiant ou vaseline.
Si la lubrication ne fait pas on peut vider le contenu de l'oeuf à l'aide d'une seringue et d'une aiguille.La coquille se rapetissera (on peut alors la sortir avec des pinces).
On peut consulter le vétérinaire pour une injection de Calcium; ou la chirurgie.

HAMEÇON PRIS DANS LE BEC




Ne pas pousser ou tirer l'hameçon.
Action:
Si le bout de l'hameçon est visible , tenir fermement l'animal et couper le bout avec une paire de ciseaux en métal. L'hameçon devrait se retirer facilement.
Si le bout de l'hameçon n'est pas visible et que l'oiseau est agité, consultez un vétérinaire.
Si un bout de fil à pêche disparaît dans le bec de l'oiseau: ne pas couper le fil (un hameçon peut y être accroché.) Voyez un vétérinaire (tenir le bout de fil à l'extérieur).

FRACTURES




Les sites de fractures sont souvent les ailes les pattes et le bec.
l'os peut de fracturer en un ou plusieurs morceaux.
Le succès d'un rémission dépend :
si les bouts d'os peuvent se juxtaposer un à l'autre et de l'immobilation.
le petit oiseau prendra 2-3 semaines d'immobilisation. Le gros oiseau 5-6 semaines.
Si l'oiseau tente d'enlever son bandage poser un collier Élizabethain 
Placer les barreaux plus bas dans la cage.
Signes:
La patte ne s'appuie pas sur le barreau. l'oiseau a de la difficulté à se tenir sur le perchoir.
La peau au niveau de la fracture sera gonfflée d'air .
Action:
Les fractures hautes sont souvent peu visibles; il vaut mieux faire passer un RX et laisser au vétérinaire le soin de déterminer la nature de la fracture.
Les fractures basses peuvent être immobilisées avec un bandage addhésif:
Étendre la patte
Découper 2 à 4 lanières de bandage addhésif de 1 cm de large.
La fracture devrait se situer dans le milieu du bandage.



Un bandage vetwrap est plus facile à appliquer (on enroule la patte quelques fois avec ce bandage auto-collant)
Laisser le bandage en place pour 2-3 semaines (plus longtemps si nécessaire) 
Fracture de l'aile:
signes:
Incapacité de voler. Une aile est plus basse que l'autre.
Action:
appliquer un bandage en 8 autour de l'aile .On passe le bandage autour du corps vers la fin pour immobiliser l'aile collée au corps.


Pour une fracture du bec il faut consulter un vétérinaire.
Dans toutes fractures:
Immobiliser
Ne pas bloquer la circulation
Si la plaie est ouverte, il faut des antibiotiques.

COUP DE CHALEUR




Un coup de chaleur peut provoquer le coma, des dommages au cerveau et la mort.
Signes:
L'oiseau respire le bec ouvert , les ailes sont tenues loin du corps.
Les mouvements deviennent incontrôlés . Incapacité à se tenir sur le perchoir.
Action:
Refroidir l'oiseau immédiatement (bain d'eau froide)
Vaporiser de l'eau froide.
Placer l'oiseau devant un ventilateur.
administrer de l'eau froide avec un compte goutte ou un seringue.
Vérifier la température (Normale: 40 degrés c.)
Éviter les manipulations excessives, le stress peut entraîner la mort.
Éviter de laisser les oiseaux en face de grandes fenêtres où le soleil plombe directement.
Éviter de laisser les oiseaux dans une auto fermée l'été.

HYPOTHERMIE




La température normale de l'oiseau est entre 40-42 degrés c.
La plupart des oiseaux naissent sans plumes; ils peuvent facilement se refroidir si les oiseaux deviennent orphelins.
Tout oiseau malade est susceptible de tomber en hypothermie.
Signes:
faiblesse. L'oiseau se tient bouffi dans le fond de la cage.
Température corporelle sous 38 degrés c.
Action:
(cage hôpital).
Il ne faut pas réchauffer l'oiseau de façon rapide pour éviter un choc.

EMPOISONNEMENT




L'oiseau peut s'empoisonner par inhalation, ingestion ou absorption de substances toxiques.
Les oiseaux de cage sont souvent contaminés par l'air contaminé comme les vapeurs de graisse brûlée dans la cuisine, le monoxide de carbone provenant de l'auto, la peinture fraîche, les insecticides, les vaporisateurs pour la maison et le jardin.
Les oiseaux carnivores peuvent se contaminer en ingérant des animaux eux-même empoisonnés lors d'un programme d'éradication.
Les graines d'oiseaux peuvent être contaminées accidentellement ou délibérément.
Signes:
Vomissement, diarrhée.
Léthargie, dépression.
Convulsions, coma.
Dépendant du poison et de la quantité un ou plusieurs signes peuvent apparaître.
Action:
Contactez un vétérinaire (un antidote peut être utilisé)
Si l'oiseau a une substante contaminante sur son corps:
Laver l'oiseau avec un savon doux (Ivory, white swan); rincer abondamment et garder à la chaleur.
Si l'oiseau a ingéré un poison inconnu: donner de l'eau avec une seringue ou un compte-goutte.
S'il a ingéré un acide: donner une solution de bicarbonate de sodium (1/2 cu thé par tasse d'eau) 6à 20 gttes dépendant de la grosseur de l'oiseau.
Si l'oiseau a ingéré du kérosène ou du phénol:Donner quelques gouttes d'huile d'olive par le bec.
Si l'oiseau est en convulsion: transporter dans une serviette chez le vétérinaire.
Si l'oiseau a ingéré de l'alcool : Tenir l'oiseau au chaud; donner de l'eau tiède à boire.
Empoisonnement au plomb: Il peut s'écouler un certain temps avant de sen apercevoir ; il faut consulter pour une prise de sang.
Si l'oiseau a ingéré une substance javelisante: Donner de l'eau à boire (rincer la bouche et les yeux) contacter un vétérinaire.
Si l'oiseau a ingéré du warfarin (poison à rat): consulter pour un antidote.
Empoisonnement au zinc: Consulter pour un antidote (calcium EDTA)

CHOC




Le choc peut-être dû à un trauma physique ou émotionnel; il peut être associé à une hémorragie, une infection, à une empoisonnement, ou une déshydratation.
L'oiseau est plus sujet au choc que les mammifères (chats, chiens) Signes:
L'oiseau est dans le fond de la cage avec une respiration rapide.
La tête peut être sous l'aile les yeux à demi fermés.
l'oiseau est faible et n'offre aucune résistance.
Action:
Controler L'hémorragie
Manipuler l'oiseau le moins possible.
Garder l'oiseau dans une cage hôpital
Si l'oiseau ne se remet pas en 3 heures contacter un vétérinaire.
Si l'oiseau revient, traiter les blessures mineures.

ANOREXIE




L'anorexie est souvent associée aux oiseaux sauvages à la suite de traumas, fractures.
Signes:
Vérifier la poitrine de l'oiseau: L'os du bréchet est prohéminent
Action:
Certains oiseaux ne se nourrissent pas au sol: utiliser une pince pour donner la nourriture.
forcer l'oiseau avec une solution de miel ou de glucose dans un compte goutte ou une seringue.
Gaver l'oiseau (voir un vétérinaire).

VOMISSEMENT




Il faut tenir compte du fait que certains comportements normaux peuvent entraîner une régurgitation (nourrissage, perruche qui fait sa cour a sa partenaire)
Cependant le vomissement n'est pas normal s'il est accompagné de diarrhée de léthargie et d'anorexie. 
Causes:
Ingestion de corps étrangers.
Nourriture avariée.
Infection.
Obstruction ou blessure du jabot.
Empoisonnement
Insuffisance rénale.
Signes:
Si vous ne voyez pas l'oiseau vomir, vous pouvez voir un mucus contenent des graines partiellement digérées, au niveau de la tête de l'oiseau ou dans la cage.
Action:
Garder l'oiseau au chaud avec de l'eau; enlever la nourriture.
Consulter un vétérinaire pour un RX.

BLESSURES ET LACÉRATIONS




S'il y a hémorragie: voir plus haut 
Laver la blessure à l'eau chaude et désinfecter avec du peroxyde 1%.
Enlever le plumes, corps étrangers et tissus morts au niveau de la blessure.
appliquer une poudre antibiotique.
Si la lacération est profonde: voir un vétérinaire pour des points de suture.
Si l'oiseau mordille sa plaie appliquer un collier élizabethain.
Garder l'oiseau dans un endroit restraint pour diminuer les mouvements au minimum.







http://pages.infinit.net/amivet/soins.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
Grand Mère
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24870
Age : 66
Localisation : Midi Pyrénées
Emploi/loisirs : Animaux, Poupées.
Humeur : Bonne généralement.
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Un oiseau blessé ou malade   Jeu 16 Oct 2014 - 21:23

Faut ranger les chats aussi....

_________________
Fluctuat nec mergitur.



ICI retour page d’accueil
Revenir en haut Aller en bas
danyka
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29521
Age : 68
Localisation : dordogne
Emploi/loisirs : sans emploi nature aquarium fleurs
Humeur : bonne en general
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Un oiseau blessé ou malade   Ven 17 Oct 2014 - 9:56

il vaut mieux !!!!!!!  :rire narquois :rire narquois :rire narquois
Revenir en haut Aller en bas
Papou
Fondateur du Forum
Fondateur du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 68732
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Un oiseau blessé ou malade   Ven 17 Oct 2014 - 19:47

Bien ludique ce lien, Fleur

_________________
Aide aux victimes du photovoltaïque depuis 2009 ... Cliquez ICI

Le GPPEP est la plus importante association de promotion et de défense du photovoltaïque pour les particuliers.


Cliquez ICI pour voir la liste des procès gagnés par le GPPEP et en particulier par CS'CONSULTANT

ICI retour page d’accueil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un oiseau blessé ou malade   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un oiseau blessé ou malade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace utile ... :: >>> OUVRIR l'espace utile... :: La foirfouille des divers sujets utiles...-