AccueilPortail*S'enregistrerConnexionHaut de page

Partagez | 
 

 la presse en une fois !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25262
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: la presse en une fois !   Dim 7 Avr 2013 - 18:51

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25262
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: la presse en une fois !   Dim 7 Avr 2013 - 18:52

sa vas plaire à pompom !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
Grand Mère
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24870
Age : 66
Localisation : Midi Pyrénées
Emploi/loisirs : Animaux, Poupées.
Humeur : Bonne généralement.
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: la presse en une fois !   Dim 7 Avr 2013 - 18:53

heureux

_________________
Fluctuat nec mergitur.



ICI retour page d’accueil
Revenir en haut Aller en bas
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25262
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: la presse en une fois !   Dim 7 Avr 2013 - 18:54

Allocations familiales : eh bien, que les pauvres se démerdent tout seuls...


Le monde ne va pas s’écrouler. Les enfants de cadres iront toujours au ski. Aucune mère bac +7 ne retournera à ses fourneaux parce que le gouvernement socialiste a décidé de raboter ses allocations familiales : elles ne sont pas à quelques dizaines ni centaines d’euros près par mois.

Je ne me souviens pas de l’époque où le facteur distribuait au début du mois l’argent des allocations. Ma sœur aînée, si. C’était le jour des familles, surtout nombreuses, qui touchaient le pactole. Dans certains quartiers, les mères attendaient sur le palier et filaient directement à l’épicerie. Ailleurs, c’était la bonne qui encaissait.

Ni argent de poche, ni assistance

A l’époque on parlait de familles méritantes, de parents qui faisaient leur devoir en procréant. L’argent versé par la CAF était un dû, une juste rétribution, dignement gagnée. Ma mère aurait presque exigé que le facteur la remercie en lui donnant les billets.

LE CHOIX DE FRANÇOIS HOLLANDE
Aujourd’hui, les allocations familiales sont versées à tous les foyers, sans conditions de ressources, à partir du deuxième enfant : 27,05 euros pour deux enfants et 162,78 euros par enfant supplémentaire. Lorsqu’ils atteignent 14 ans, la majoration est de 62,90 euros et par enfant.

François Hollande a annoncé que les « réajustements » obéiraient à « deux principes » : « pas de fiscalisation des allocations » et maintien de « l’universalité ». Mais « que les plus hauts revenus aient les mêmes allocations, non ! Ça sera revu » Voici les cinq scénarios proposés par le Haut conseil à la famille.

La réalité, aujourd’hui encore, c’est que les familles allocataires partagent cet état d’esprit. Qu’elles fassent partie des 10% les plus riches ou des 10% les plus pauvres, cet argent-là n’a ni la valeur d’argent de poche, ni la couleur de l’assistance.

On a écrit et démontré ici qu’un gosse de riche coûtait plus cher au pays qu’un enfant pauvre, exposé les positions des pours et des antis, défendu l’idée que la fin de l’universalité de ces allocations familiales mettrait à mal nos fondements républicains.

Je ne suis pas concernée par cette réforme. Je crains seulement qu’elle n’entame un peu plus ce qu’il reste du sentiment qu’ont les familles de vivre une même histoire. Famille des manifs anti-mariage pour tous ou famille immigrée des quartiers, recomposées (que la réforme va complétement déstabiliser) ou tradis.

Familles fragiles et familles libérales

En retirant aux riches, on va transformer la nature de ces allocations. Elles seront moins familiales et plus sociales (il existe d’autres prestations familiales « sociales »). C’est le prix à payer pour plus d’équité, explique-t-on. Le prix à payer, qui doit être portés par les plus riches, pour réduire le déficit de la branche famille.

Mais insidieusement, leur nouvelle nature va miner ce qui restait de commun à toutes les familles. Qui ne seront plus égales. Il y aura celles qui ont besoin d’être aidées et les libérales.

Ces dernières ne se porteront pas plus mal, j’en suis certaine, mais finiront par penser très rapidement que leur destin ne regardent qu’elles, et que le sort des familles plus fragiles relève de l’assistance, la solidarité, financées par leurs impôts à eux.

Que les pauvres se démerdent

Il y a tellement eu d’écarts à cette histoire commune. L’école en premier lieu, champs de bataille où les plus riches et les mieux informés échappent aux « mauvais » établissements et trustent les meilleurs. Mais il reste encore des espaces protégés : la santé par exemple. En France, un enfant cancéreux sera pris en charge à l’hôpital de la même manière, quel que soit son milieu social.

En s’attaquant à l’universalité des allocations familiales (quoi qu’en dise François Hollande) on ne remet pas en cause l’égalité de l’accès aux soins. Mais dans l’esprit de ceux qui sont prêts à croire que tout se mérite, même la santé, on va arroser cette graine.

Ils pourront penser que puisqu’ils doivent se débrouiller tout seuls, puisque l’Etat ne leur reconnait aucun « mérite », et bien que les autres, les pauvres, se

http://www.rue89.com/2013/04/07/allocations-familiales-eh-bien-les-pauvres-demerdent-tout-seuls-241103

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25262
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: la presse en une fois !   Dim 7 Avr 2013 - 19:00

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25262
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: la presse en une fois !   Dim 7 Avr 2013 - 19:00

Entendu Carla Bruni au micro de RTL défendre son mari, mis en examen pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt.

Laurent Bazin a recueilli les propos de l'épouse de Nicolas Sarkozy, et il faut bien le reconnaître, ce fut un grand moment de radio. Les quelques secondes que durent la réponse de Carla Bruni vont entrer directement dans le panthéon de ces moments que l'on n'oublie pas.

Une voix fluette, presque inaudible

Donc, interrogeant l'épouse de l'ancien président dans la cadre de la promotion de son nouveau disque, comme ses confrères dans le même cas, Laurent Bazin s'est hasardé à poser l'inévitable question que l'on ne pouvait pas ne pas poser. On ne pourra pas dire que Laurent Bazin n'a pas lancé astucieusement le sujet, jouant de l'empathie pour obtenir une réaction de Carla Bruni-Sarkozy : "Avez-vous envie de sortir les griffes après cette décision de justice ?"

Mais la forme et le ton de la réponse de Carla Bruni-Sarkozy, entre prétérition et émotion ne lassent pas de surprendre. D'une voix fluette, presque inaudible, Carla dit : "Oui, j'ai envie, mais je n'ose pas". Et ajoute aussitôt :

"C'est un peu une épreuve pour moi d'en parler. C'est douloureux pour ma famille, mais je ne souhaite pas en parler"

Et quand Laurent Bazin, qui semble s'adresser à Ravaillac à une minute du début de son exécution, lui demande si elle pense qu'il s'agit d'acharnement contre son mari, la réponse est encore plus sidérante :

"Non, c'est simplement inimaginable que cet homme-là puisse abuser de la faiblesse d'une dame qui a l'âge de sa mère. Je ne sais pas comment vous dire, c'est impensable !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25262
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: la presse en une fois !   Dim 7 Avr 2013 - 19:01

: Hello :
temoignage : Envoie bisous
Carla Bruni dit qu'elle a envie de sortir ses griffes mais nous, nous sortons quoi après 5 ans de Sarkosysme qui nous ont fait perdre nos dignités et nous ne mangeons pas a notre faim, nous n'arrivons pas a nous soigner, alors comparons nos vies à la votre et celle de votre mari, je pense que vos émotions de personne a l’abri pour assez longtemps, n'égaleront jamais nos émotions au quotidien et lendemains incertains, je pense que vous devez observer une réserve ou une retenue due a votre rang et laisser la justice travailler comme elle l'avait fait pour Villepin, Chirac et d'autres alors que vous n'étiez même pas soupçonnée ce temps là d'être à l’Élysée, Madame Bétencourt est sénile d'après certains mais son entourage ne l'est pas et a force de vouloir voler au secours de l'ex président avec des mots assez agressifs de certains, voyez les menaces contre ce juge, on a chauffé trop rapidement les esprits surtout (peut-être) celui des fanatiques prêts a tout, nous sommes dans un pays de DROIT et de Dame Justice, et nul n'est au dessus d'eux, fusse t-il un empereur. Pourquoi qui vole un œuf va en taule et celui qui aurait volé un bœuf crie au scandale et fait couler des larmes aussitôt qu'on l'accuse de mal-versassions, d'abus ou d'un quelconque forfait que son rang ou statut ne lui permet pas, on appelle ça comment ? nous abusons de notre misère peut-être et on nous le reproche, et la probité, elle vous reprochera quoi à vous tous bien proté
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
pompom
GM V.I.P. du forum
GM V.I.P. du forum


Féminin
Nombre de messages : 8683
Age : 46
Localisation : Mars
Emploi/loisirs : James Bond'girl
Humeur : ça va
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: la presse en une fois !   Dim 7 Avr 2013 - 20:36

Fleur pour ce lien !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la presse en une fois !   

Revenir en haut Aller en bas
 

la presse en une fois !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace utile ... :: >>> OUVRIR l'espace utile... :: La foirfouille des divers sujets utiles...-