AccueilPortail*S'enregistrerConnexionHaut de page

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La réussite d’un potager conseils fleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24726
Age : 55
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: La réussite d’un potager conseils fleur    Sam 30 Mar 2013 - 22:37

: Envoie bisous

Secrets de culture pour vos 10 légumes préférés

Concombres, haricots, laitues pommées, oignons, tomates, courgettes, carottes, radis, poireaux, pommes de terre… Pour ces "must" du potager, découvrez nos principales astuces à chaque étape de culture pour obtenir de belles récoltes.





La réussite d’un potager tient souvent au respect de quelques règles simples : semer ou planter au bon moment, ni trop tôt, ni trop tard; utiliser des variétés adaptées à la saison et au mode de culture (sous abri ou en pleine terre).

Laissez suffisamment d’espace entre les pieds et les rangs pour réduire les risques de propagation des maladies et faciliter les récoltes.

Binez, désherbez, arrosez ou paillez la terre afin de maintenir la fraîcheur, taillez les légumes qui en ont besoin.

Si, en plus, vous tenez compte de la succession des légumes et des associations bénéfiques entre légumes ou avec certaines fleurs, vous avez toutes les chances de réaliser de belles récoltes. Vous obtiendrez en outre des légumes sains puisqu’ils ne seront pas traités !

Avant le semis ou la plantation, travaillez le sol de manière douce avec une Grelinette ou une bêche à dents en la plantant à l’envers. Dans les deux cas, faites levier avec le manche pour aérer la terre sans la retourner.
En terrain lourd, opérez maintenant : le gel effritera les mottes de terre, vous n’aurez plus qu’à fignoler avant les premiers semis. Ces derniers auront lieu en mars en sol léger. Incorporez du fumier ou du compost décomposé pour renouveler les éléments nutritifs utilisés par les légumes précédents, à l’exception des emplacements réservés cette année aux légumes qui redoutent ou se passent d’azote.




Fiche de culture : concombre et cornichon

Rafraîchissants en salades, les concombres sont appréciés en été, les croquants cornichons se dégustent confits toute l’année avec de la charcuterie ou des viandes froides. Comme ils sont assez frileux, il ne sert à rien de les semer ou de les planter trop tôt au potager, mais ensuite, ils poussent rapidement.




Cultiver concombres et cornichons


Semis : Avril - Juin
Plantation : Mai - Juin
Récolte : Juillet - Octobre

Si des sélections successives ont donné ces deux formes que l’on distingue maintenant, il s’agit pourtant bien de la même plante à l’origine. Ces deux légumes se cultivent au potager, en plein air, alors que ceux du commerce se font essentiellement sous serre. Une pratique fort ancienne puisque c’est La Quintinie, jardinier en chef de Versailles sous Louis XIV, qui en a eu l’idée. Munis de vrilles qui leur permettent de s’accrocher sur quasiment n’importe quel support, ils sont parfaits pour habiller grillages et pergolas, une solution idéale pour les petits jardins.

Soigner l’arrosage des concombres et cornichons



Semis de cornichon en godet

• Au mois d’avril, semez trois ou quatre graines en godet, à 20 °C.
Ensuite, lorsque le sol est réchauffé, semez directement en place, en poquets enrichis de compost. Vous conserverez le plus beau plant après la levée. Plantez au mois de mai ou début juin. Espacez les poquets ou les plants de 40 à 60 cm et les rangs de 80 à 100 cm. Réduisez ces distances s’ils grimpent sur un grillage. Binez pour conserver le terrain propre, arrosez et paillez. Taillez le concombre; ce n’est pas nécessaire pour les cornichons.

• Conseil de pro : récoltez les cornichons tous les deux jours, avant qu’ils ne grossissent trop; vous favoriserez alors l’apparition de nouveaux fruits. Cueillez 4 concombres lorsqu’ils mesurent de 10 à 15 cm de longueur, laissez-en 4 autres se développer et ainsi de suite.


Maladies et ravageurs des concombres et cornichons




Concombres et capucines réunis


• Si les températures sont fraîches en début de saison, couvrez les jeunes plants avec des cloches, un tunnel muni d’un plastique perforé ou d’un voile d’hivernage. Aérez la journée par temps doux.

• Pour empêcher l’amertume, arrosez avec de l’eau pas trop froide afin de ne pas provoquer de retard de croissance.

• L’oïdium est un duvet blanc qui gagne le feuillage souvent en fin de saison. Coupez toutes les feuilles atteintes afin de limiter sa propagation.

Veillez aussi à arroser sans mouiller le feuillage.

• Pour lutter naturellement contre les pucerons noirs, semez à proximité des capucines qui les attireront.



Variétés

Les concombres. Même si les concombres longs et lisses sont à la mode, préférez au potager des variétés résistantes ayant fait leurs preuves. Cultivez plutôt les concombres courts et granuleux du type ‘Marketer’, ‘Blanc long parisien’, ‘Le généreux’, précoce et rustique; ‘Gynial’, sans amertume, résistant aux maladies ; ‘Lemon’, ovale, à récolter jeune.
Les cornichons. ‘Vert petit de Paris’, court et cylindrique, figurent parmi les meilleurs. ‘Fin de Meaux’ est une variété précoce; ‘Amélioré de Bourbonne’ produit des fruits allongés, à la chair ferme; ‘Diamant’ est une plante compacte qui résiste aux maladies; ‘Parker’, sans amertume, donne des fruits lisses.


Rotation des cultures

Rotation : cultivez concombres et cornichons après des navets de printemps, des poireaux, des radis de tous les mois, des salsifis ou des scorsonères.


Les associations

Au voisinage de : basilic, capucine, haricot, laitue, maïs, oignon, pois, radis, sauge, tournesol. La sauge officinale les aide à se développer.


Besoins

Cucurbitacées comme les courges, les concombres et cornichons apprécient les situations ensoleillées, les terres bien nourries et ne redoutent pas le fumier frais, bien au contraire ! Compter au moins 3 m2 par pied pour qu’ils fructifient bien.

Semis

Semer courant avril en godets à repiquer 3 semaines après, ou directement en place mi-mai, en poquets de 3 graines. Le plus beau plant sera conservé à la levée. Dans tous les cas, les plants ont besoin d’une température de 16 °C au minimum pour un bon démarrage.

Entretien

Exigeant des apports d’eau réguliers pour ne pas devenir amers, ils apprécient tout particulièrement un arrosage au goutte-à-goutte. Il est indispensable de les pailler à partir du mois de juin.


Récolte

La récolte commence mi-juillet. Prolifiques, il est inutile de les tailler, mais indispensable de récolter régulièrement (tous les jours pour les cornichons) jusqu’aux gelées afin de ne pas fatiguer la plante.



Graines XXL

Pour semer, il suffit d’enfoncer légèrement les grosses graines dans le terreau.





[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
pompom
GM V.I.P. du forum
GM V.I.P. du forum


Féminin
Nombre de messages : 8683
Age : 46
Localisation : Mars
Emploi/loisirs : James Bond'girl
Humeur : ça va
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: La réussite d’un potager conseils fleur    Mar 16 Avr 2013 - 22:21

sympa !
Revenir en haut Aller en bas
 

La réussite d’un potager conseils fleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace utile ... :: >>> OUVRIR l'espace utile... :: Jardins potagers et fleurs...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet