AccueilPortail*S'enregistrerConnexionHaut de page

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les fleurs d'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25035
Age : 55
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Les fleurs d'hiver   Sam 19 Jan 2013 - 22:13

Les fleurs d'hiver


N'allez pas croire que l'hiver est une saison triste au jardin. Pour qui sait dénicher les fleurs les plus hâtives, il y a matière à composer de jolies scènes aptes à réchauffer les cœurs en attente d'un printemps festif.
Erica carnea 'aurea', plante vivace à floraison hivernale -



Les plantes bulbeuses

Cyclamen coum

Contrairement au cyclamen d'Europe qui fleurit en automne, le cyclamen coum s'épanouit de février à mars, en blanc ou rose, et ses feuilles, tout aussi décoratives, car diversement marbrées de blanc, sont un peu plus arrondies. Il se propage rapidement par semis naturel, car ses graines sont essaimées par les fourmis. Plantez-le en automne en faisant affleure ses cormes, partie concave vers le haut.

Les perce-neige


Ces Galanthus font l'objet d'une véritable passion pour certains collectionneurs "galanthophiles". Ils fleurissent en fin janvier-février, parfois dans la neige, car leurs fleurs dégagent un peu de chaleur. Ainsi le classique Galanthus nivalis se décline en de nombreuses variétés à corolles simples ou doubles, plus ou moins rehaussées de vert

Les iris nains

Qu'il s'agisse d'Iris reticulata, bleu ou de Iris danfordiae, jaune, ils ouvrent le bal des iris dès février et ne dépassent guère 10 cm de hauteur. Superbe effet en rocaille ou en jardinières.


Les plantes vivaces

Les hellébores

Les roses de Noël, Helleborus niger, sont les plus connues des hellébores, car elles fleurissent en principe pour la fin de l'année. Vous en trouverez dorénavant de nombreuses variétés améliorées à fleurs blanches ou légèrement rosées. Leur feuillage est persistant.
Les roses de carême, Helleborus orientalis hybrides, sont un peu plus tardives, s'épanouissant de février à avril. Elles sont intensément hybridées afin d'obtenir des fleurs de fantaisies simples, doubles ou à cœur d'anémone, dans des coloris variés, blanc, rose, jaunes, abricot, gris, pourpre, rougeâtre, noir… Les corolles sont parfois mouchetées, marginées ou striées, bref maquillées pour faire la fête. Leur feuillage semi-persistant sera coupé avant la production des fleurs afin de mettre ces dernières mieux en valeur.
Parmi les formes plus sauvages le pied de griffon, H. foetidus et l' hellébore de Corse, H argutifolius formant de gros bouquets de fleurs vertes sont aussi fort décoratives par leur beau feuillage persistant.

Les hépatiques

Ces plantes alpines vous raviront pour leurs jolies fleurs en marguerites blanches roses, ou bleues ouvertes en mars-avril. Elles poussent même à l'ombre et affectionnent les terres fraîches. 15 x 30 cm.


Les arbres et arbustes


Les cerisiers à fleurs


Parmi les plus hâtifs, citons Prunus subhirtella 'Autumnalis Rosea' qui fleurit au moindre redoux, de novembre à mars. Petites fleurs rose tendre et port gracieux pour cet arbre de taille moyenne (4,50 m).

Les viornes

La viorne de Bodnant, Viburnum x bodnantense, et la viorne fragans se distinguent par le spectacle de leurs bouquets terminaux de petites fleurs, roses et parfumées, exposés de novembre à mars. Ils se déploient sur une ramure encore nue. Comptez 2,50 m x 1,50 m.

Les sarcococcas


De ces arbustes parfumés à l'allure de buis à feuilles pointues, vous apprécierez la verdure et la petite taille (0,50 x 1,50 m). Dès fin janvier, le feuillage cache des bouquets discrets de fleurs blanches, odoriférantes. Pour terre souple et humifère.

Les daphnés

Amateurs de senteurs divines, vous adopterez ces arbustes aimant l'ombre et la fraîcheur, les terres humifères, voire acides. Ainsi le bois-joli, Daphne mezereum, au port raide, fleurit avant l'apparition des feuilles. Fleurs roses ou blanches selon la variété disposées autour des tiges. 1,50 x 0,70 cm. Quant au daphné odorant, Daphne odora et sa forme panachée, son feuillage est plus large et persistant, ses bouquets terminaux de fleurs charnues tout aussi parfumés.

Les mahonias

Plantes asiatiques, les mahonias ont beaucoup de prestance par leur port dressé, leurs feuilles coriaces, persistantes et divisées, piquantes, disposées en étages. Au sommet des tiges se développent des couronnes d'épis retombants aux fleurs campanulées, jaunes et au parfum de muguet, ceci de février à avril selon les variétés. Optez par exemple pour 'Charity' ou 'Winter Sun'. (3 x 2 m)

Les cornouillers


Ces "hamamélis du pauvre" prospèrent rapidement en toute terres. Le cornouiller mâle, Cornus mas, et le cornouiller officinal, Cornus officinalis exposent des pompons de fleurs jaune acide, inodores, tout le long des branches encore nues, en février-mars. Comptez 2,50 x 2,50 m.

Les hamamélis

Plantes sophistiquées avec un port altier, évasé. Cette silhouette encore dépourvue de feuilles se pare dès fin janvier de bouquets de banderilles plus ou moins parfumées, jaunes, citron ou orangées, disposés le long des branches. Les feuilles, arrondies, apparaissent ensuite et assument de belles couleurs automnales jaunes ou orangées. Plantes dispendieuses, car greffées, pour terre souple et acide. 2 ,50 x 2,50 m.

Les chèvrefeuilles arbustifs

Le genre Lonicera compte aussi dans ses rangs des arbustes dont certains sont particulièrement attrayants en hiver. Pour preuve, Lonicera fragrantissima, L. x purpusii et L. standishii prodiguent des petits bouquets de fleurs blanches, cireuses et au parfum lourd qui se diffuse dans tout le jardin. Les feuilles se déploient dès la floraison terminée. Vous leur pardonnerez un port de jeunesse quelque peu raide. Touffes adultes de 2,50 x 2,50 m.



Les plantes grimpantes

Les clématites


Même en plein hiver, vous apprécierez la floraison de quelques espèces de clématites à feuillage persistant, à installer dans un recoin chaud et abrité. Ainsi, Clematis armandii expose de grandes feuilles coriaces et lustrées, vert foncé. Les fleurs, en gros bouquets blancs, s'épanouissent en mars - avril et dégagent un léger parfum d'amande. Cette liane est très vigoureuse, voire envahissante si elle se plaît. Rabattre éventuellement après la floraison. Jusqu'à 5 m.
Clematis cirrhosa balearica et 'Freckles' montrent des fleurs plus discrètes, mais plus hâtives encore, dès fin janvier, jaunâtres et maculées de bordeaux. Feuillage coriace et très découpé, évoquant une fougère. 3 x 2 m.

Le jasmin d'hiver


Avec son faisceau de branches vertes quasi dépourvues de vraies feuilles, cette grimpante affecte un port retombant, à moins que vous ne la palissiez. De décembre à avril, elle vous prodiguera une constellation de petites étoiles jaune vif, idéale pour éclairer les recoins ombragés. 3,50 x 2,50 m.




( Source : Rustica.fr )

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
Grand Mère
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24870
Age : 65
Localisation : Midi Pyrénées
Emploi/loisirs : Animaux, Poupées.
Humeur : Bonne généralement.
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Les fleurs d'hiver   Dim 20 Jan 2013 - 8:14

Merciiiii !
Mes hellébores sont fleuries depuis plus d'un mois.....

_________________
Fluctuat nec mergitur.



ICI retour page d’accueil
Revenir en haut Aller en bas
Betty
Co-fondateur du forum
Co-fondateur du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12215
Age : 51
Localisation : 59
Emploi/loisirs : Aquariophilie, Tricot, Crochet ,Couture.
Humeur : Cool
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Les fleurs d'hiver   Dim 20 Jan 2013 - 8:21

Fleur heureux
Revenir en haut Aller en bas
pompom
GM V.I.P. du forum
GM V.I.P. du forum


Féminin
Nombre de messages : 8683
Age : 46
Localisation : Mars
Emploi/loisirs : James Bond'girl
Humeur : ça va
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Les fleurs d'hiver   Mar 5 Fév 2013 - 19:45

Revenir en haut Aller en bas
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25035
Age : 55
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Les fleurs d'hiver   Mar 5 Fév 2013 - 23:16

de rien !!

Comment fabriquer son propre insecticide naturel






Fabriquer un insecticide naturel maison, avec des produits naturels, pour polluer moins la terre et les plantes de votre jardin, ce n’est pas très difficile. Il suffit de le vouloir, de s’organiser un peu et de suivre quelques recettes que vous donne régulièrement consoGlobe.


Cette recette d’insecticide « biologique » devrait permettre de diminuer les infestations dans votre jardin.

•Cet insecticide naturel est aussi efficace comme fongicide contre le blanc et la rouille.

•Pulvérisez cet insecticide naturel plutôt le matin tôt et laver le feuillage avec de l’eau 15 minutes après application.


Composants de l’insecticide bio Maison

•1 litre d’eau

•10 à 20 ml de savon

•10 à 30 ml d’huile à bébé

•10 à 20 ml de bicarbonate de soude


Pour faire un concentré d’insecticide bio

•2 têtes d’ail complètes,

•couvrir l’ail d’huile sinon ajouter 4 cuillères à soupe d’huile

•Laisser macérer 24 à 48 heures

•Ajouter 2 cuillères à thé de savon à vaisselle et 4 tasses d’eau pour 4 litres


Utilisation de l’insecticide bio : utiliser dans la proportion de 1 de concentré pour 20 d’eau pour le gazon par exemple. Ne pas hésiter à diluer avec plus d’eau et à appliquer tôt le matin car le soleil peut brûler les feuilles enduites d’huile.


Une autre recette d’insecticide bio à base d’ail


•Il faut prendre 2 gousses d’ail avec 1 oignon et une cuillère de poivre de Cayenne moulu.

•Faire macérer le tout dans 1 litre d’eau bouillante pendant une à deux heures puis y ajouter du savon noir (une cuillère).

•Laisser le tout macérer pendant une semaine avant de filtrer

•Utiliser cet insecticide bio dans votre jardin en vaporisant sur vos plantes pour chasser les pucerons et autres insectes.


Une recette insecticide, les orties contre les pucerons

Marre des pucerons qui envahissent vos rosiers ?

Pour vous en débarrasser, plutôt que de pulvériser les insecticides commerciaux, faites votre propre mixture bio.

Trempez des orties dans l’eau pendant une bonne semaine dans un seau ou un arrosoir. Ajoutez ensuite de l’eau pour diluer la décoction et pulvérisez la sur les plantes à pucerons.


Le pyrèthre comme insecticide naturel


Contre les pucerons et acariens, les mouches blanches, les thrips et les insectes en général, pensez au pyrèthre.

Le pyrèthre est une plante et est un cousin de la marguerite et un insecticide naturel.

Ses feuilles contiennent en effet des pyréthines une substance qui provoque la paralysie des insectes et acariens de manière rapide et efficace, surtout par beau temps.

•Il ne faut pas hésiter à renouveler le traitement car le pyrèthre se dégrade vite à la lumière et se dilue avec la pluie.

•Mais il ne faut pas en abuser car s’il est inoffensif pour les mammifères, le pyrèthre est efficace contre tous les insectes, y compris les insectes utiles (coccinelles, abeilles) et non seulement les acariens ou les nuisibles


Arroser avec un herbicide naturel



Vous voulez utiliser un herbicide biologique pour avoir des allées bien nettes ?

Récupérez l’eau de cuisson des pommes de terre dont vous arroserez vos allées ou les zones dont vous voulez chasser les mauvaises herbes.


La terre de diatomées comme insecticide naturel




La terre de diatomées peut aussi servir insecticide naturel puissant


•L’action biocide-insecticide de la terre de diatomées est mécanique et non chimique, sans effet secondaire,
•La terre de diatomées s’applique sur de nombreux parasites et insectes rampants (fourmis, blattes, punaises, tiques, puces, … )
Le marc de café comme insecticide naturel
Le marc de café est particulièrement efficace contre les pucerons.


Le marc de café agit comme un répulsif, notamment contre les escargots, les fourmis et les limaces.

Notez que le marc de café n’est pas très apprécié des chats non plus. (voir 7 astuces pour réutiliser le marc de café !)

Les pépins de pamplemousse comme insecticide




Selon raptor, les pépins de pamplemousse possèdent des vertus insecticides.

Ils ont des qualités anti-microbiennes qui sont très utilisées pour la lutte contre les pucerons, les limaces ou toutes sortes d’insectes parasites, notamment par l’agriculture.


( Source : Le Net )


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les fleurs d'hiver   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les fleurs d'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace utile ... :: >>> OUVRIR l'espace utile... :: Jardins potagers et fleurs...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet