AccueilPortail*S'enregistrerConnexionHaut de page

Partagez | 
 

 Johnny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Papou
Fondateur du Forum
Fondateur du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 68732
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Johnny   Jeu 28 Oct 2010 - 21:33


_________________
Aide aux victimes du photovoltaïque depuis 2009 ... Cliquez ICI

Le GPPEP est la plus importante association de promotion et de défense du photovoltaïque pour les particuliers.


Cliquez ICI pour voir la liste des procès gagnés par le GPPEP et en particulier par CS'CONSULTANT

ICI retour page d’accueil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Ma guitare   Jeu 28 Oct 2010 - 21:54


Une de ses premières..
Ma guitare


Dernière édition par Francis le Lun 20 Déc 2010 - 18:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Papou
Fondateur du Forum
Fondateur du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 68732
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Johnny   Jeu 28 Oct 2010 - 22:02


_________________
Aide aux victimes du photovoltaïque depuis 2009 ... Cliquez ICI

Le GPPEP est la plus importante association de promotion et de défense du photovoltaïque pour les particuliers.


Cliquez ICI pour voir la liste des procès gagnés par le GPPEP et en particulier par CS'CONSULTANT

ICI retour page d’accueil


Dernière édition par Papounet le Jeu 28 Oct 2010 - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johnny   Jeu 28 Oct 2010 - 22:04

C'est vraiment une bête de scène notre Joaaaaanny :love5:
Revenir en haut Aller en bas
Dona
GM V.I.P. du forum
GM V.I.P. du forum


Masculin
Nombre de messages : 7585
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Johnny   Ven 29 Oct 2010 - 6:44


c'est ainsi ! il y a la bête de scène :super: et la bête de ........................ mort de rire mort de rire

Mais j'aime ses chansons :super: mais pas le bonhomme : no : :nonnon:
Revenir en haut Aller en bas
m0rti
GM confirmé 2 étoiles
GM confirmé 2 étoiles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2585
Age : 29
Localisation : Montpellier (34)
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Johnny   Ven 29 Oct 2010 - 11:17

J'aime aucun des deux lol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johnny   Ven 29 Oct 2010 - 11:21

J'aime bien les chansons de Johnny, aujourd'hui très peu d'artiste arrive à déchainer les foules comme il fait. Celui là quand il nous quittera les gens seront malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johnny   Ven 29 Oct 2010 - 12:38

Je suis d'accord avec toi Anne.....
On est pas près d'avoir , un artiste avec une telle popularité et qui défie , le temps , les modes , les cultures musicales...,les générations, si différentes à l'heure actuelle avec des changements constants dans tout! heureux
Revenir en haut Aller en bas
denis
Co-fondateur du forum
Co-fondateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16407
Age : 59
Localisation : haut-rhin
Emploi/loisirs : Restaurateur. plus de loisirs.
Humeur : Des jours avec, des jours sans.
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Johnny   Ven 29 Oct 2010 - 22:42

Johnny c'est une voix c'est sûr .

Même si on aime pas ( comme moi) on reste tout de même admiratif à son talent d'interprète : salut chinois :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johnny   Ven 29 Oct 2010 - 22:44

c'est vrai, ses chansons sont sympas !
Je suis allée le voir il y a longtemps.......
ça m'a pas trop marquée. : cool :
Revenir en haut Aller en bas
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25499
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Johnny   Lun 12 Déc 2011 - 14:32

:aime: :aime:



Je suis lache, je suis fort, je suis tout ce que tu veux.
Un héros, un cador, un prince, un prétentieux
Un tatoué, un balaise, une idole, un peureux

On m'a fait tant d'autoportraits qui me ressemblaient trait pour trait.
J'avoue que je n'sais plus vraiment qui je suis, ni à  quel moment
Et ce qui est vrai, je le jure, c'est que je n'serai plus personne
Si un jour, toi, tu m'abandonnes.

Je suis sage, je suis fou, orgueilleux, infidèle.
Je suis double et jaloux, bien pensant et rebelle.
Je suis moi, je suis l'autre, je suis tout c'qui existe.
Le pardon et la faute...................
Superbe chanson ,JOHNNY est vraiment LE MEILLEUR.



http://franieblues.centerblog.net/


Dernière édition par fleur le Lun 12 Déc 2011 - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25499
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Johnny   Lun 12 Déc 2011 - 14:33




C'est à Paris que naît Jean-Philippe Smet le 15 juin 1943. Très tôt, en 1944, ses parents, Huguette et Léon, se séparent. Le petit Jean-Philippe part vivre avec une tante paternelle, Hélène Mar, ancienne actrice de cinéma muet, et mène une vie itinérante: ses deux cousines sont en effet danseuses.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25499
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Johnny   Lun 12 Déc 2011 - 14:39

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25499
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Johnny   Lun 12 Déc 2011 - 14:46

:aime:

Johnny Hallyday, de son vrai nom Jean-Philippe Smet, né le 15 juin 1943 à Paris, est un chanteur, compositeur, interprète et acteur français.
Après plus de 50 ans de carrière, Johnny Hallyday reste l'un des plus célèbres chanteurs francophones et l'une des personnalités les plus présentes dans le paysage médiatique français : 2 105 couvertures de magazines lui ont été consacrées1. Sa discographie officielle compte 47 albums studio et 26 albums live, (fin 2011) ; ses ventes de disques s'élèvent à plus de 100 millions d'exemplaires1, il a obtenu 40 disques d’or, 22 de platine, 3 de diamant et 8 Victoires de la musique.
Il a déjà attiré 28,4 millions de spectateurs en 180 tournées et 26 rentrées parisiennes, (de l'Alhambra en 1960 au stade de France en 2010), enregistré plus de 1 000 titres2 et composé une centaine de chansons.
Si Johnny Hallyday n'est pas le premier à avoir chanté du rock 'n' roll en FranceNote 1, il est le premier à avoir popularisé cette musique dans l'HexagoneCit. 1,Note 2. S'il lui est parfois reproché de céder aux modes musicalesCit. 2, il les a précédées plus souvent qu'il ne les a suivies. Il lance le twist en France en 1961 et le mashed potatoes en 19622. Ses influences musicales — rock 'n' roll, rhythm and blues, soul, pop et rock psychédélique — puisent toutes leurs origines dans le blues. Il interprète de nombreuses chansons de variété et des ballades country, mais le rock reste sa principale référence2.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25499
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Johnny   Lun 12 Déc 2011 - 14:47

:aime:

Son apport à la scène française est important. D'abord décrié puis reconnu, il impose sa marque en transformant le tour de chant traditionnel en un véritable spectacle. Si en dehors des pays francophones, il ne parvint jamais à s'imposer durablement auprès d'un large public, malgré plusieurs tournées à succèsNote 3, en revanche sa réputation d'homme de scène franchit les frontières. Sa longévité au premier plan, ses prestations vocales et scéniques lui attirent la reconnaissance de ses pairs.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25499
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Johnny   Lun 12 Déc 2011 - 14:48




Enfance
Jean-Philippe Léo SmetNote 4 est né le 15 juin 1943 à la cité Malesherbes à Paris. Il est le fils de Huguette Clerc (1920-2007) et de Léon Smet (1908-1989).
Il a huit mois lorsque son père quitte mère et enfant. Sa mère doit reprendre une activité professionnelle et Jean-Philippe est recueilli par sa tante paternelle Hélène Mar3Note 5, qui l'élève, avec l'aide de ses filles Menen et Desta.
Jean-Philippe a un peu plus de trois ans lorsque commence pour lui la vie « d'enfant de la balle ». Ses cousines sont des danseuses classiques et à partir de (fin) 1946, durant deux ans,il vit à Londres avec sa famille4. Desta épouse Lee Lemoine Ketcham, alias Lee Halliday, un danseur américain. Ensembles, ils montent le trio « Desta, Menen et Lee » qui se produit à travers l'Europe jusqu'en 1949. Le trio devient duo et Desta et Lee « Les Halliday ».
Dès l'âge de 11 ans, Jean-Philippe occupe la scène pendant les changements de costume du couple en chantant des traditionnels aussi bien français qu'américains. Il monte officiellement pour la première fois sur scène à Copenhague, où il chante La Ballade de Davy Crockett. Avec eux, il séjourne dans plusieurs pays et pour Jean-Philippe Lee Halliday tient lieu de « père de cœur ». C'est lui qui le premier le surnomme « Johnny » et lorsque viendra le moment de choisir un nom de scène, c'est tout naturellement que Johnny prend celui d'Halliday5.
Johnny suit des cours par correspondance à l'école des enfants du spectacle, il apprend également la danse classiqueNote 6 et le violon... qu'il déteste et fini par échanger, au grand dam de ses aînés, contre une guitare6. Durant deux ans, il vit à Genève, où inscrit au conservatoire, il prend des cours de guitare avec le maitre José de Azpiazu ; ce dernier apprenant que son élève joue dans les rues pour les passants des airs de cow-boy, ce qu'il n'apprécie guère, le revoie7.
À présent à Paris, (il demeure dans le quartier de la Trinité), Johnny est figurant sur le film d'Henri-Georges Clouzot, Les Diaboliques. Il chante à la télévision Dans les plaines du Far-West au cours de l'émission enfantine Martin et Martine de Jean-Loup Berger8 et occupe également un rôle dans un film publicitaire9.
À 14 ans, il assiste à la projection du film Amour frénétique, où il découvre Elvis Presley et le rock'n'roll. C'est une révélation et, persuadé d'avoir trouvé sa voie, il décide de devenir chanteur de rock'n'roll.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
fleur
V.I.P. en chef
V.I.P. en chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25499
Age : 56
Localisation : france
Emploi/loisirs : les gens
Humeur : bipolaire
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Johnny   Lun 12 Déc 2011 - 14:50




Débuts
Soutenue par ses proches et surtout par Lee Hallyday, (convaincu que cette musique peut s'imposer en France) ; Ce dernier se fait envoyer par sa famille tout ce que l'Amérique peut avoir de disques de rock'n'roll. C'est ainsi que Johnny fait son apprentissage de rockeur et possède par ailleurs une collection inédite de disques, dont profitent également de nombreux copains, notamment un certain Claude Moine10. Eddy Mitchell se souvient : « Johnny avait beaucoup de disques américains qu'on ne pouvait pas acheter en Europe, ce qui me permettait d'écouter tout ce que je ne pouvais pas écouter autrement, si bien qu'on passait souvent des après-midi et des soirées à écouter Presley, Bill Haley et des tas d'autres trucs qui n'étaient pas encore disponibles chez nous »11.
Johnny chante à l'Orée du Bois, durant les changements de costumes de Desta et Lee, quelques chansons d'Elvis sous les sifflets d'un public d'adultes. Il est renvoyé dès le deuxième soir. Le scénario est partout le même, soit on le refuse, soit il est remercié12. Il obtient ses premiers succès public en chantant dans les bases américaines pour les G.I. durant les congés de fin de semaines13.
Johnny, à partir de 1958, fréquente ce qui devient le lieu culte du rock français : le Golf-Drouot, d'Henri Leproux où, s'inspirant de ses idoles, notamment d'Elvis Presley il chante des reprises et adaptations françaises du répertoire américain, en s'accompagnant à la guitare. C'est là qu'il retrouve d'autres copains, futurs confrères et concurrents : Long Chris, Dany Logan, Jacques Dutronc et bien sur l'ami Schmoll.
Pendant près d'un an, il passe en attraction au Dancing du Moulin Rouge, accompagné par Philippe Duval, son premier guitariste.
Le 30 décembre 1959, il participe à l'émission de radio Paris cocktail de Pierre Mendelssohn, dont la vedette est Colette Renard. De nombreux amis sont là pour le soutenir. Dans la salle, deux auteurs compositeurs, Jil et Jan (alias Gilbert Guenet et Roger-Jean Setti), le remarquent. Enthousiasmés, ils le présentent à Jacques Wolfsohn de la maison de disques Vogue.
Les années Vogue (1960-1961)
Le 16 janvier 1960, Johnny Halliday « signe »Note 7 un contrat chez Vogue. Le 14 mars son premier disque est mis en vente. Le titre phare de ce super 45 tours est T'aimer follement, une reprise d'une chanson précédemment enregistré par Dalida. L'accueil des radios est très réservé, voire franchement hostile. Ainsi à Europe no 1, Lucien Morisse, (à la ville époux de Dalida14), casse en direct à l'antenne le disque et déclare : « C'est la première et la dernière fois que vous entendez Johnny Hallyday ». Sur la pochette, son nom est par erreur orthographié Hallyday, avant d'être définitivement adopté.
En avril, le chanteur obtient son premier contrat professionnel de « 500 nouveaux » francs, pour se produire, les 16 et 17 avril, dans la cité des cheminots de Migennes, au Cabaret l'Escale. Le lendemain, Johnny Hallyday fait sa première télévision parrainé par Line Renaud dans l'émission L'École des Vedettes d'Aimée Mortimer15,Johnny doit attendre la fin de l'année pour un second passage à la télévision française. Le jour de Noël, enfermé dans un cage, il chante Oh ! Oh ! Baby lors du show Xmas Blues, filmé par Jean-Christophe Averty.. Elle le présente comme un chanteur d'origine américaine : « La maman est Française et le papa est Américain » annonce-t-elle. Plus tard, sur les conseils de Charles Aznavour, il rétablit la vérité16. Johnny chante Laisse les filles en se roulant par terre lors d'un pont musical. Ce première passage à la télévision dope les ventes du disque qui, de quinze mille exemplaires déjà vendus, passent en quelques jours à cent mille.
La chanson Souvenirs, souvenirs, (extraite d'un nouvel EP), offre au chanteur son premier grand succès, tandis que son impresario Georges Leroux lui décroche de nombreux galas. Johnny est engagé en première partie de Sacha Distel et durant l'été, il se produit au Casino de Juan les Pins. Au cours de cette tournée, on assiste aux premiers mouvements de foule. Ses prestations défrayent la chronique et sont marquées par de nombreuses mini-émeutes, émaillées de multiples dégradations par ses admirateurs. On parle ainsi d'hystérie collective pour dépeindre l'ambiance de ses galas17.
En septembre, Johnny Hallyday est sur la scène de l'Alhambra de Paris, pour trois semaines, où il chante en vedette américaine de Raymond Devos. Sa prestation scénique lui vaut triomphe et scandale. Le chanteur se roule par terre en jouant de la guitare et si le jeune public est enthousiaste, en revanche leurs aînés sont indignés et huent le chanteur. Devant un tel tollé la direction veut supprimer Johnny du programme. Raymond Devos prend sa défense et menace de partir ; Hallyday ira au terme de son engagement.
Hello Johnny, premier 33 tours 25 cm du chanteur, est commercialisé durant l'automne.
Johnny Hallyday chante au premier festival international de rock organisé au Palais des Sports de Paris, le 13 février 1961. L'ambiance est explosive, bagarres et arrestations sont nombreuses. Cet évènement lance véritablement le rock en France. Le récital de Johnny sort sur un 25cm : Johnny et ses fans au festival de Rock'n'Roll, qui vraisemblablement est le tout premier album live de rock au monde, (à ceci près qu'il est enregistré en faux live devenant de ce fait le tout premier faux live de l'histoire internationale du rock18.
Son statut de vedette se voit confirmé par la sortie, le 1er mars, de son premier album Nous les gars, nous les filles. En cette époque où le marché du disque est dominé par les 33 tours 25 cm et les Maxi 45 tours, la publication d'un vinyle en 30 cm témoigne de la notoriété d'un artiste et de sa reconnaissance19. Pour autant, un profond désaccord oppose Vogue et le chanteur. Désormais, Johnny n'est plus seul en France sur le marché du rock, et la concurrence est rude, notamment celle de l'ami Eddy Mitchell et son groupe Les Chaussettes noires. Aussi veut-il plus de musiciens et des arrangements plus sophistiqués, avec saxophones et claviers. C'est « non » à tout et quand le mot de trop est lâché : « Tu fermes ta gueule et tu chantes », Johnny réplique : « Je ne vois pas comment je peux chanter en fermant ma gueule » et part en claquant la porte, pour ne plus revenir20.
Sur fond de procès avec VogueNote 821. Hallyday « signe » chez Philips le 19 juillet 1961, alors que Vogue sort un troisième et dernier 25 cm, 'Tête à tête avec Johnny Hallyday.
Johnny Hallyday a 18 ans, il est professionnel depuis à peine plus d'un an, il a enregistré 35 chansons et déjà vendu un total de 1 673 000 disques22.
L'idole (1961-1964)
Johnny Stark devient le nouvel imprésario du chanteur dont la tournée est émaillée de nombreux incidents, ses prestations provoquent des émeutes et plusieurs villes comme Biarritz, Bayonne, Strasbourg et Cannes lui ferment leurs portes. Hallyday enregistre à Londres aux studios Fontana et les premiers disques Philips sont commercialisés dès le 20 septembre, le jour même de sa première à l'Olympia. Premier artiste de sa génération à se produire chez Bruno Coquatrix, Johnny y chante en vedette jusqu'au 9 octobre et lance le twist en France.
Pour Noël, sort le premier album Philips, Salut les copainsNote 9. Parmi les treize titres qui composent le disque, une chanson s'impose particulièrement et marque la carrière de Johnny Hallyday, Retiens la nuit, écrite par Charles Aznavour et composée par Georges GarvarentzNote 10. Si elle n'est pas vraiment la première chanson douce du rockeur, elle fait date. Le regard sévère que porte alors la critique sur lui commence très légèrement à se faire plus clément. Si on dénonce toujours son jeu de scène et les débordements que provoquent ses prestations publiques, on souligne aussi, à présent, les qualités vocales du chanteur et son talent d'interprète23. Désormais Johnny Hallyday alterne chansons rythmées et chansons sentimentales, suivant en cela le conseil de son aîné Charles Aznavour, chanteur lui aussi contesté à ses débuts24 :« Tu chantes très bien les rythmes, mais cela ne te suffira pas pour durer, il te faut aussi des chansons aux textes plus travaillés ». Johnny : « Pourquoi tu ne m'en écrirais pas, toi ? » Aznavour répond favorablement25.
En cette fin d'année, Eddie Vartan, ami et futur collaborateur de Johnny, lui présente sa sœur Sylvie, au cours d'une soirée à l'Olympia, où il est venu applaudir Vince Taylor26.
Johnny Hallyday est à Nashville pour l'enregistrement de son prochain album Sings America's Rockin' Hits au printemps 62. Il grave, dans « la langue d'Elvis », des standards du rock'n'roll. Un tel disque n'a jamais été réalisé à l'attention du public français (encore peu enclin aux chansons anglaises) et si le disque ne bouleverse pas les ventes de Johnny, il connaît un réel succès d'estime et est distribué dans de nombreux pays, parmi lesquels le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis27... En avril, Johnny Hallyday reçoit son premier disque d'or pour Let's Twist Again, avant de retourner aux États-Unis pour une tournée de promotion, où il participe à plusieurs émissions de radio et de télévision, notamment The Ed Sullivan Show28.
Article détaillé : Johnny Hallyday à Nashville 1962 - 1963.
La chanson L'idole des jeunes est un énorme succès pour Johnny Hallyday et désormais cette appellation va lui coller à la peau. On retrouve le titre sur l'album Les bras en croix, autres succès du moment avec Elle est terrible. Du 25 octobre au 12 novembre, le chanteur passe pour la seconde fois à l'Olympia. Il présente plusieurs nouvelles chansons dont la La bagarre, qu'il termine par un ballet le mettant en scène dans une rixe avec des voyous. Le tour de chant s'achève sur I Got a Woman durant laquelle à genoux devant sa guitare, il mime la scène finale du film de Nicholas Ray, La Fureur de vivre, et la recouvre de sa veste. Cet Olympia est un nouveau succès public et les critiques soulignent désormais d'évidentes qualités scéniques. (Johnny à l'Olympia).
Début 63, Johnny Hallyday chante au Palladium de Londres ; Puis se rend au Liban pour une série de galas. Sitôt arrivé à Beyrouth, on lui annonce que sa venue créer des troubles politiques et que les représentations sont annulées. En France, l'incident fait débat à l'Assemblée nationale.
À l'occasion du premier anniversaire du magazine Salut les copains, Europe no 1 organise, le 22 juin, un concert gratuit place de la Nation, à Paris, réunissant de nombreux chanteurs. Johnny Hallyday est programmé en clôture. Alors que l'on attendait quelques milliers de personnes, l'évènement en rassemble près de deux cent mille. Son retentissement est considérable. La presse parle de la casse, des interpellations, mais aussi de la montée irrésistible de la jeunesse vers sa propre libération. Le quotidien Le Monde publie un long article du sociologue Edgar Morin intitulé « Le temps des Yéyés ». Le mot est lancé pour la première fois, il s'impose désormais pour qualifier cette jeunesse et ses idoles.
Une fois de plus,la tournée d'été du chanteur est mouvementé et l'occasion d'une nouvelle polémique : Le 14 juillet, Johnny Hallyday chante à Trouville et en ce jour de fête nationale, il interprète la Marseillaise. Une initiative qui fait scandale et lui attire les foudres des anciens combattants, qui l'accusent de l'avoir chantée en Rock. L'incident est commenté au journal télévisé du soir29.
Le film D'où viens-tu Johnny ? de Noël Howard, réunit à l'écran Sylvie Vartan et Johnny Hallyday. Avec les chansons Pour moi la vie va commencer et Ma guitare, Johnny obtient deux énormes succès. La BOF D'où viens-tu Johnny ? est son premier disque sans aucune adaptation.
Johnny Hallyday est en studio avec son nouveau groupe Joey and the Showmen et bientôt est commercialisé un nouveau 25 cm, Les guitares jouent. Ce disque contient Excuse-moi partenaire, titre phare du moment avec Quand je l'ai vue devant moi, première adaptation de Johnny d'une chanson des Beatles30.
Du 15 février au 30 mars 64, Johnny Hallyday se produit à l'Olympia. Une attention particulière est donnée au visuel du show et une place de choix est faite aux cuivres. Le succès, tant public que critique, est au rendez-vous de ce troisième Olympia. (Johnny Hallyday Olympia 64).
Le chanteur qui a bénéficié d'un report d'une année afin de pouvoir honorer tout ses engagements est incorporé le 8 mai, pour 18 mois, à Offenbourg en Allemagne, au 43e régiment d'infanterie de marine (alors 43e RBIM). L'armée profite du passage dans ses rangs de cette célèbre recrue pour faire des petits films de propagande bon enfant, à l'intention de la jeunesse31 ainsi que quelques émissions de variétés en direct de la caserne32.
Enregistré avant son incorporation, Johnny, reviens ! Les Rocks les plus terribles, sort début juillet. L'album entièrement Rock'n'Roll propose treize adaptations de standards américain33. Le soldat Hallyday obtient l'autorisation de continuer ses enregistrements. Profitant de quelques jours de permission, il enregistre ce qui devient l'un de ses plus grands succès, Le PénitencierNote 11. (La chanson donne son titre au dernier 33 tours 25 cm du chanteur Le pénitencier)Note 12.
Périodes difficiles, errances musicales et reconquête (1965-1969)
Johnny Hallyday et Sylvie Vartan se marient le 12 avril 1965, à Loconville, petite commune de l'Oise envahie pour l'occasion par le public et la presse.
L'album Hallelujah sort le 9 juillet. Sur la pochette, Hallyday apparait une guitare à la main sur le marche-pied d'un wagon de train, vétu d'un blouson et d'un blue jeans. Mais je reviens est le titre d'une de ses nouvelles chansons et s'il est toujours militaire, c'en est fini des poses en tenue réglementaire. Libéré le 20 août, le chanteur reprend ses activités. Dès le 28 il est sur la scène du casino de Juan-les-Pins. Le chanteur a composé toutes les musiques du nouvel album qui sort en novembre : Johnny chante Hallyday. L'opus marque le début d'une longue et fructueuse collaboration artistique avec son ami Long Chris.
Le chanteur est à à l'Olympia, à partir du 18 novembre et pour plus d'un mois. Musicalement Hallyday évolue vers le rhythm and blues. Son tour de chant est entièrement renouvelé et les anciennes chansons sont expédiées en un medley qui ouvre le récital. Le public, qui ne retrouve pas le copain Teneager, est quelque peu dérouté par ses changements et le retour de Johnny Hallyday laisse une impression « mi-figue mi-raisin ».


Johnny Hallyday en concert en 1965.
En ce début d'année 66, plus rien ne semble aller pour lui. Les ventes de ses disques connaissent une forte baisse et multipliant les galas, il ne joue pas toujours à guichet fermés34. En cette période difficile, Hallyday se produit dans plusieurs pays étrangers, notamment en Europe de l'Est.
C'est dans ce contexte qu'arrive sur les ondes la chanson du nouveau poulain de la firme Vogue AntoineNote 13, qui s'en prend directement à lui dans Les élucubrations. Pour le chanteur aux chemises à fleurs et aux cheveux longs, Hallyday incarne déjà le passé et il le chante : « Tout devrait changer tout le temps - le monde serait plus amusant - on verrait des avions dans les couloirs du métro - et Johnny Hallyday en cage à Médrano ». Johnny Hallyday relève le défi et répond à Antoine : « Si les mots suffisaient pour tout réaliser - assis sur son derrière avec les bras croisés - je sais que dans une cage je serai enfermé - mais c'est une autre histoire que de m'y faire entrer - car il ne suffit pas d'avoir les cheveux longs »Note 14 . La chanson Cheveux longs et idées courtes, (librement adapté par Gilles Thibaut de My crucified Jesus de Ferre Grignard, que lui-même est allé chercher dans le folklore35), sort le 10 mai et le succès est au rendez-vous faisant jeu égal avec celle d'Antoine. France Gall dénonce cette querelle dans La guerre des chansons tandis qu'Eddy Mitchell avec Chronique de l'an 2000, chanson à l'humour caustique, ironise sur ce coup de pub gagnant tant pour l'un que pour l'autre.
Si professionnellement cela va mieux, il n'en est pas de même côté vie privée. Alors que son fils, David naît le 14 août, lui chante à Milan. Pour quelques heures il est à leur chevet, puis il s'envole pour Venise, où il se produit le soir même.
À Londres, en août, où enregistrement un nouvel album, Johnny fait la connaissance de Noel Redding et Jimi Hendrix, qu'il contribue à faire connaître en les engageant dans sa tournéeNote 15,Note 16.
La rumeur parle d'une séparation du couple Vartan-Hallyday imminente et la presse s'en fait l'écho. Épuisé par le rythme des galas et profondément déprimé, Johnny Hallyday fait une tentative de suicide le 10 septembre, (il devait chanter à la fête de l'Humanité ce même jour). C'est dans ce contexte, que Philips sort le titre Noir c'est noir, qui devient un énorme tube (le plus important depuis Le Pénitencier).
Le 18 novembre, à l'occasion d'un Musicorama exceptionnel d'Europe no 1, Johnny chante à l'Olympia. Jimi Hendrix joue en première partie. Hallyday est accompagné par une nouvelle formation dirigée par le guitariste Mick Jones et le batteur Tommy Brown. C'est un Johnny nouveau qui apparait : sur des sonorités pop et rhythm and blues, le tour de chant est totalement inéditNote 17, son jeu de scène est renouvelé, son chant aussi. Désormais Hallyday « donne de la voix » et à force de débauches d'énergies, il emporte l'adhésion. Cette représentation à l'Olympia relance sa carrière.
Le lendemain, l'album La Génération perdue est commercialisé. Le disque demeure l'un des plus importants de sa carrièreCit. 3.L'année s'achève pour le chanteur sur un autre grand succès Si j'étais un charpentier.
Enregistrée à Londres en décembre, l'adaptation de Hey Joe est un nouveau tube pour Hallyday au printemps 67. Au court des sessions d'enregistrements, le chanteur reçoit la visite de Jimi Hendrix qui spontanément joue de la guitare acoustique sur la bande enregistré par Johnny. Cette version n'est pas celle diffusé sur le disque et elle reste oubliée jusqu'en 1993Note 18.
Les rumeurs de séparation entre Sylvie et Johnny ne sont plus d'actualités et le couple se produit à l'Olympia du 15 mars au 16 avril. Johnny -qui passe en seconde partie - débute son tour de chant avec Les coups qu'il entame depuis les coulisses le son allant crescendo à mesure qu'il avance vers la scène. Côté orchestration, priorité est donnée aux cuivres sur des tonalités très Soul music36. Pour le final, Sylvie et Johnny reprennent en duo Je crois qu'il me rend fou. (album Olympia 67)Note 19. Fort de ce succès, le couple entame une tournée sud américaines de plusieurs semaines.
Début juillet, sort un nouvel album, Johnny 67, qui confirme son orientation vers la musique soul. Amour d'été, adapté d'un classique d'Elvis Presley)Note 20,37 et Aussi dur que du bois, sont les titres phares d'un opus qui comptent peu de hits.
À l'automne, Le rockeur cède à la mode hippie le temps d'un Maxi 45 tours, sur lequel il chante San Francisco et Fleur d'amour et d'amitié. Ces deux chansons lui sont imposées par sa maison de disques. Ce nouveau EP est complété par les chansons Mon fils et Psychedelic. Pour ce titre, johnny est accompagné par le guitariste Jimmy PageNote 21.
Europe no 1 consacre, le 14 novembre, un Musicorama exceptionnel à Johnny Hallyday organisé au Palais des Sports de Paris, devant 7 000 spectateurs. 450 projecteurs et 800 phares de voitures dressés tel un mur au fond de la scène servent de décors. Pour la première fois, Hallyday utilise des écrans sur lesquels sont projetés une multitude d'images. Le récital très contrasté va de Fleurs d'amour et d'amitié à Les coups, alternant les séquences « peace and love » et les rock psychédéliques et agressifs, (sur lesquels on brise sa guitare). Johnny quitte la scène après un Lucille déchaîné, et s'effondre au bord de la syncope dans la voiture qui l'emporte38. La presse française, mais aussi internationale commente largement la prestation d'Hallyday qui acquière ses galons de « bête de scène »Cit. 4. (Johnny au Palais des Sports).
À ce moment de sa carrière, un constat s'impose : depuis deux ans, Johnny Hallyday est de toutes les influences musicales de l'époque : rhythm and blues, musique pop, musique soul et rock psychédélique. Il n'a plus enregistré de rock 'n' roll depuis Rock'n'Roll musique, (album Hallelujah), et (bien qu'il ait repris à la scène en cette fin d'année, le classique de Little Richard Lucille), il faut attendre l'album Rêve et amour et la chanson Cours plus vite Charlie pour qu'il y revienne furtivementNote 22.
En 1968, Johnny confirme ses penchants musicaux tous azimuts, avec la sortie de plusieurs Maxi 45 toursNote 23, qui précèdent la sortie, en juin, de son neuvième album studio Jeune Homme. Avec des titres comme Le mauvais rêve, Au pays des aveugles ou Quand l'aigle est blessé, le chanteur poursuit sa période psychédélique qu'il parachève avec l'emblématique album Rêve et amour (à paraître en octobre).
La pochette de Rêve et amour, (mi-photo mi-dessin), est fortement influencée par celle de Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles. Johnny apparait vêtu d'une tunique couverte de médaillons aux effigies de nombreuses personnalités d'horizons hétéroclitesNote 24. Les chansons Entre mes mains, Fumée et Cours plus vite Charlie, s'imposent au public. Cette dernière est l'unique reprise d'un disque qui initialement devait être entièrement enregistré en anglais.
Johnny en concert à Johannesburg, ébloui par un projecteur, chute dans la fosse d'orchestre et se fracture un pied. Il termine malgré tout la représentation et c'est le pied dans le plâtre, qu'il honore chacun de ses engagements en Afrique du Sud. Contre l'avis des médecins, il fait de même en France, jusqu'à ce que victime d'un malaise, il s'effondre sur la scène du Palais d'hiver de Lyon. Cet incident l'oblige à plusieurs semaines de repos forcé, durant lesquelles il travaille avec Mick Jones et Tommy Brown à la formation d'un nouveau groupe39. En février 69, l'artiste remarque au Golf-Drouot un guitariste nommé Jean-Pierre Azoulay, qui très vite intègre la formation et va fortement marquer le « son Hallyday  » durant les années à venir39,Note 25.
Johnny Hallyday reprend la scène, d'abord au Canada, puis en France, où il rode son nouveau tour de chant40, avant de se produire au Palais des Sports de Paris du 26 avril au 4 mai. Le chanteur ne propose pas seulement un récital mais un véritable show qui est qualifié par le magazine Rock & Folk de « show de l'an 2000 »41. La chanson Caché derrière mes poings est interprétée par Johnny en tenue de boxeur sur un ring. Il l'interrompt pour exécuter un ballet dédié au « noble art », chorégraphié par l'américain Lester Wilson, adversaire de Johnny. Hallyday interprète quinze chansons au total. Que je t'aime alors inédite fait grosse impressionNote 26. 100 000 spectateurs assistèrent à ce qui est pour Johnny Hallyday, véritablement son premier « grand » spectacle. (un live nommé Que je t'aime est publié en novembre).
Communément appelé Rivière… ouvre ton lit, un nouvel album sort en mai. L'opus s'inscrit dans un style très « blues-rock » pour lequel Johnny Hallyday s'est entouré de plusieurs musiciens anglais, notamment le guitariste Peter Frampton, et Steve Marriott (guitare et orgue). Si le disque offre au chanteur nombres de chansons pour la scène, à l'instar de Voyage au pays des vivants et Je te veux, seul Je suis né dans la rue accède au rang de tube et devient un de ses plus célèbres rocks.
La chanson Que je t'aime est diffusée en 45 tours en juin. Écrite par Gilles Thibaut et composé par Jean Renard, elle obtient un immense succès et reste l'une de ses plus célèbres. En août, elle est encore le titre vedette du 39e et dernier Maxi 45 tours de Johnny HallydayNote 27.
La tournée d'été de Johnny bat des records d'affluences42 et Que je t'aime déclenche d'authentiques scènes d'hystéries et nombres d'évanouissements. Le show achevé, Hallyday est très souvent évacué en car de police pour échapper à l'enthousiasme des fans43.
Rocks violents et chants contestataires : L'effet Labro (1970-1971)
En ce début de décennie, Johnny Hallyday s'oriente vers un rock plus dur, plus violent et son propos se veut plus engagé. La rencontre avec le journaliste, écrivain et cinéaste Philippe Labro détermine ces changements et va grandement marquer la carrière du chanteur. Amis, ils partagent une passion commune pour l'Amérique. Les textes écrits par Labro donnent aux chansons d'Hallyday plus de profondeur, révélant par là même le chanteur sous un nouvel aspect44.
Jésus Christ première chanson Labro-Hallyday à être diffusée ne passe pas inaperçue et leur attire bien des problèmes. Alors que la chanson On me recherche, (face B du 45 tours) - qui pourtant raconte le périple d'un truand et ose quelques insolences à la police - passe quasiment inaperçu il n'en est pas de même pour le titre Jésus Christ, sur lequel, Johnny chante que « si le christ vivait encore aujourd'hui, il serait un hippie », ce qui déclenche polémiques et scandales. La chanson reçoit les foudres de l'église, le Vatican menace même de les excommunier45. Interdit d'antenne, le disque est retiré de la vente dans plusieurs magasins, mais retour de bâton, la censure « dope » les ventes46. En tournée durant l'été à travers la France, Johnny Hallyday renonce à chanter Jésus Chris et supprime bientôt le titre du tour de chant.
Un nouvel album nommé Vie sort en novembre. Opus à part dans la carrière du chanteur, plus engagé collant à son époque, ce disque évoque des problèmes contemporains comme l'écologie. Poème sur la 7e dit sur le deuxième mouvement de la Symphonie no 7 de Ludwig van Beethoven parle d'un monde après une catastrophe nucléaire. Johnny chante La pollution et sur le très contestataire C'est écrit sur les murs la fracture entre une génération - celle de 1968, dont il est pourtant resté très discret en son printemps - et leurs aînés. Vie est essentiellement écrit par Philippe Labro et l'écrivain - et parolier attitré de Jacques Dutronc - Jacques Lanzmann. Le disque est l'une des ventes les plus fortes de cette fin d'année47.
L'année est aussi marquée par le cinéma, où pour la première fois, Johnny Hallyday trouve deux véritables rôles : il incarne un justicier nommé Hud dans Le Spécialiste, western spaghetti de Sergio CorbucciNote 28 et Vlad un voyou repenti dans Point de chute, drame policier de Robert Hossein.
Début 71, l'affiche de la tournée de Johnny Hallyday aux Antilles et au Canada fait scandale, le chanteur y apparaît crucifié sur une guitare. À Pointe-à-Pitre, le show se transforme en émeutes. Les incidents sont également nombreux durant les étapes canadiennes42.
Le succès de la chanson Oh ! Ma jolie Sarah est fulgurant et s'inscrit parmi l'un des plus gros succès de la décennie48. Le 45 tours précède la sortie en juin, d'un nouvel album nommé Flagrant délit. L'opus est résolument Rock et ne compte aucune ballade. Philippe Labro est le premier auteur à écrire tout un album pour HallydayNote 29. Fils de personne, (adapté de Fortunate son de John FogertyNote 30) est un nouveau succès. Flagrant délit poursuit l'orientation de Johnny vers des chansons évoquant des problèmes contemporains. L'interprète a longtemps dit de Flagrant délit qu'il est de tout ses albums « son préféré », (et cela jusqu'à ce que Rock'n'Roll Attitude, ne lui ravisse la première place dans son palmarès personnel).
Johnny Hallyday chante au Palais des Sports de Paris du 21 septembre au 14 octobre. Jamais encore, le chanteur ne c'est produit dans la capitale sur une aussi longue période. Le son volontairement « poussé dans le rouge »49 confirme une orientation musicale ou la violence va Crescendo. En fin de spectacle, le chanteur interprète un Medley Rock'n'Roll en anglais, sur lequel il est chaque soir accompagné au piano par Michel Polnareff. Au cours de la dernière représentation, Johnny Hallyday, multipliant les standards américains durant le final, reste en scène plus de trois heures et demie 50. (Le double album live Live at the Palais des Sports sort en novembre).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Johnny_Hallyday
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dornat2.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johnny   

Revenir en haut Aller en bas
 

Johnny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace culturel... :: >>> OUVRIR l'espace culturel :: Forum de la musique... :: Les biographies ' chanteurs' ' comédiens-